Letter Press Paris

 

Au fond d’une vielle impasse du vingtième arrondissement parisien, se cache un atelier qui perpétue l’art de l’impression typographique, l’atelier Letter Press de Paris.

De vieilles Heidelberg du XIXème siècle ronronnent doucement, bercées par les effluves terpéniques. Elles s’apprêtent à faire émerger de leurs rouages les dernières créations du studio graphique Daniella. C’est qu’au delà de toute la tradition et du savoir faire dont l’atelier Letter Press De Paris est porteur, il réside une vraie volonté de challenger une pratique artisanale qui tend à disparaitre, pour la revivifier.

letterpress2

Les artisans sont confrontés à des papiers atypiques, aiguisant leur approche polychromique. Ils sont mis en présence des univers d’artistes issus d’univers très variés : BD, street Art, Graphisme…Ces artistes recherchent le supplément d’âme qu’apporte la technique d’impression typographique, ces creux et ces bosses, ces irrégularités dans la prise de la couleur. Ils font l’unicité du travail de l’atelier.

letterpress7

C’est un travail d’orfèvre, ou chaque réglage est minutieusement exécuté. L’impression typographique demande un savoir-faire qui devient monnaie rare : seule une poignée d’hommes en France connaissent encore le métier. Ils ont une maitrise parfaite de la machine avec laquelle il travaillent en parfaite symbiose. Une machine vielle de cent ans qui ne se fabrique plus. Les pièces abimées sont rafistolées avec des élastiques, des bouchons en lièges ou n’importe quel autre artifice. Chacun a ses petits tours de magie.

letterpress8

letterpress5

Après les derniers ajustements et réglages, la monstre mécanique a été lancé. Le résultat est spectaculaire: vif, texturisé, défini. Une technique ancienne au service d’une forme d’expression très contemporaine.

Cette illustration est la dernière d’une série de quatre, exposée et vendue en série limitée à la galerie de Daniella.

2 réflexions au sujet de « Letter Press Paris »

Marion Romestant - 13 septembre 2016
    Julie Berranger (images) / Helene Borderie (mots) - 14 septembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *