Les poèmes et dessins de Stacey

Lady on Line 6

 

She wears the lines on her face

like a map of paths taken,

choices made,

the rhythms of life

that rippled through her existence

leaving her scarred

with stories she gathered.

Forming her opinions,

moulding her temperament

and harbouring her habits

which have lived too long

to be broken.

 

L’histoire de The Woman on line 6 (La femme de la ligne 6)

J’ai écrit ce poème au sujet d’une femme âgée que j’ai rencontrée alors que je travaillais sur un projet artistique avec mon mari, Frank. Pendant les derniers mois de l’année 2013 ses parents qui étaient gravement malades, furent tous deux hospitalisés dans deux hôpitaux différents situés le long de la ligne 6 du métro parisien. Nous avons eu une idée, qui nous semblait susceptible de générer plus d’empathie et enrichir nos échanges, plutôt que de nous focaliser sur nos soucis.

Nous avons commencé à engager la conversation avec des inconnus. Pendant trois mois nous avons parlé avec une centaine de personnes qui prenaient la ligne 6, partageant des histoires et anecdotes ensemble et prenant leurs portraits. Sur le quai nous avons ri et aussi pleuré. Certaines histoires parlaient d’espoir et de joie, d’autres étaient remplies de tristesse. A chaque fois nous repartions, touchés par ces gens que nous avions pris le temps de connaître un peu mieux. Leurs visages et leurs histoires, sont gravés dans ma mémoire. Je sens qu’il y a un peu de nous tous dans cette femme de la ligne 6.

 

Sun Salutation

 

When you come out
everything takes on your golden light.
Lit with warmth
the paint on the park bench glistens,
beckoning me to join and inhale your goodness.

The ground beneath my feet
dries and shimmers with minerals
as the damp autumn leaves retake their form,
peeling away from the soil beneath them,
drying and existing in another life beyond the tree.

My hair turns to gold in your attendance,
I catch it in the corner of my eye
blowing and lightening
in remembrance to you.

My body begins to warm,
relaxing and releasing
all the tension your absence brings.
I profit from your presence with gratitude
and a love only knowing life without you can create.

L’histoire de Sun Salutation (Salutation au Soleil)

Pour moi la poésie est une forme de méditation. Une pratique de pleine conscience, ou vous vous immergez totalement dans le moment que vous décrivez et vivez. Sun Salutation fait partie d’une série de poèmes que j’ai écrits dans lesquels j’explore cette présence et cette gratitude pour les tous les moments de ma vie.

La poésie a toujours eu une grande place dans ma vie et c’est quelque chose de quasi sacré pour moi, car les poèmes viennent à moi alors que je suis en train de marcher, très souvent lors de rêves ou dans cet état entre éveil et sommeil. J’ai le sentiment qu’ils arrivent à des moments ou je suis ouverte au courant qui les porte vers moi, prête à les accueillir. J’écris des poèmes depuis que j’ai sept ans. Lorsque j’étais enfant je réalisais souvent moi même des recueils pour ma mère que je reliais avec du papier marbré.

La rencontre fertile d’inspirations différentes joue un rôle très important dans mon métier de designer. C’est très important pour moi de pouvoir m’exprimer avec différents médias qui me semblent adapter au discours que je veux porter.

Ma poésie et mon travail artistique inspirent mon travail de design et vice versa. Je crois qu’Einstein nommait cela le « jeu combinatoire », cette pollinisation croisée de différents stimuli est, comme il le disait essentielle à la pensée productive.

On nous oblige si souvent à nous spécialiser, apprendre à faire une seule chose très bien. Mais je trouve que dans mon cas cela inhibe le processus créatif, car la diversité du processus créatif me donne tellement de joie. En définitive, que j’écrive un poème, que je fasse un dessin ou que je crée un vêtement, je raconte toujours une histoire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *