Yumé : Un rêve de la créatrice de bijoux Alice Hubert

Yumegokochi signifie « Etat d’esprit du rêve » en japonais. L’idée de cette nouvelle collection germe pour la première fois dans l’esprit d’ Alice Hubert, lorsque l’association Ninoo lui propose de créer un objet solidaire au bénéfice des actions qu’elle mène auprès des enfants atteints par l’autisme et de leurs familles.

Touchée par ce projet, Alice se plonge dans ce que ce handicap représente pour elle. Une perception du monde altérée, un voile qui se glisse entre soi et les autres, une sensibilité exacerbée aux sons et aux couleurs. L’idée des nuages, de cet état d’apesanteur, mais aussi de la lumière solaire et de ses diffractions en arc en ciel nait sur un collier.

yume11Il sera la première pièce d’une collection sous influences. La culture pop d’abord, qui apparait souvent en filigrane des collections d’Alice. Une série de comics américains des années 70 à l’esthétique psyché, souvenir d’enfance ayant appartenu à son père. L’abstraction des œuvres géométriques et des associations chromatiques vibrantes de Sonia Delaunay vont aussi résonner dans sa mémoire et s’unir à l’esthétique accidentée et bariolée du mouvement Memphis. Mais c’est le souvenir resté intense dans l’esprit d’Alice, du film Rêves d’Akira Kurosawa, avec ses couleurs saturées, ses ambiances chimériques et ses effets de lumières polarisées, qui fera le lien entre tous ces éléments et donnera son nom à la collection.

Ce sont de véritables petits rêves qu’a ciselés et émaillés à la main dans son atelier parisien cette ancienne élève de l’Ecole Boulle.

yume3

Chaque pièce est une œuvre d’art, belle, unique et furieusement tendance. Cette nouvelle collection nous emmène par delà l’arc en ciel dans une explosion de couleurs. Alice et son univers merveilleux nous font rêver et éveillent notre désir, encore et encore.

yume2

alice_hubert_yume5bis

Pièces disponibles à l’atelier-boutique d’Alice Hubert ou sur commande:

8, Rue Jacques Louvel Tessier 75010 Paris
09 51 20 36 82 contact@alicehubert.com

Crédits Photo @Julie Berranger  Coiffure/maquillage: Margot Duran
Model: Camille@Starsystem

Une réflexion au sujet de « Yumé : Un rêve de la créatrice de bijoux Alice Hubert »

Memphis Blues – The Artisans - 20 septembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *